jeudi 1 décembre 2016

Cap ou pas ?

Cap de se lancer dans l'aventure, de faire tout seul, de rejoindre d'autres, de changer de côté de la table, de proposer des trucs, de prendre des risques, de sauter dans le vide, de lâcher prise ? Cap ou pas de lâcher les petites roues, de s'appuyer sur quelqu'un, de faire confiance à l'autre, de se faire confiance à soi ? Cap ou pas d'y aller, de prendre la main, de tendre la sienne, de tracer le chemin, de laisser faire, de poser des petits cailloux, de soutenir, de laisser grandir ?

Cap ou pas cap ? de Rachel Bright et Jim Field. Alors que les animaux courent, s'amusent et jouent en toute liberté, Sacha le Koala, non pas. Il est le roi du "surtout, je ne bouge pas!". Il voit les autres depuis son perchoir, tout semble si grand, étrange, bruyant... Rien, non vraiment rien, ne lui donne envie de descendre d'un étage. Ce n'est pas faute d'être sollicité, "Hé, Sacha ! Tu descends jouer ?". Il a toujours une bonne excuse pour refuser. Non, Sacha n'est pas cap de descendre. Oui, sa vie est monotone, triste et tous les jours se ressemblent. Et puis un jour brusquement tout bascule. L'arrivée d'un pic-vert et tap tap tip et tchip tchop ! L'arbre de Sacha va tomber, ça c'est sûr. Et Sacha parviendra-t-il à se relever ? 
Dans ce bel album les illustrations chaleureuses et intelligentes rythment une histoire qui sans prétention parvient à revisiter la thématique de la confiance en soi et du dépassement de la peur. Chouette. 

Mizu et Yoko * Tout seul de Laurie Cohen et Marjorie Béal. C'est tout en douceur que la nouvelle maison d'édition Maison Eliza ouvre ses portes, celles du voyage, de la solidarité, du respect, celles de l'ouverture dans tous les sens du terme. Dans un tout petit livre aux couleurs sobres et douces, on entre tranquillement dans l'univers de Mizu un petit pingouin qui fait tout tout seul. Hop, construire son igloo, par exemple. Hop pêcher par exemple. Hop, faire un petit feu pour se réchauffer par exemple. Sauf que tout ce qu'initie Mizu se termine mal, le pingouin est un brin maladroit et rien ne lui réussit. Il se sent seul aussi. Alors quand un ours polaire toque à la porte de son igloo, il lui ouvre grand sa porte. Deux jolis personnages pour explorer la banquise sous les couleurs et la palette de Marjorie Béal qu'on apprécie ici de découvrir avec une belle maîtrise de la douceur et de la sobriété. L'album au format à l'italienne bénéficie d'une belle qualité d'édition, couverture et papier, un bel objet solidaire aussi, puisque pour 5 livres vendus, la maison d'édition s'engage à offrir un livre à "un enfant qui a peu accès à la culture". 




*** Les références ***

Cap ou pas Cap ? de Rachel Brightet Jim Fiel - Editions Gautier-Languereau -  septembre 2016 - 14 € - à partir de 3 ans

Mizzu et Yoko * Tout seul de Laurie Cohen et Marjorie Béal - Editions Maison Eliza -  collection Menthe à l'eau - automne 2016 - 13,50 € - à partir de 3 ans

Aucun commentaire:

Publier un commentaire