vendredi 31 août 2012

ça y est !

J'ai fait mes courses de rentrée. De rentrée en maternelle, certes, mais cette année c'est tout en double. Parce que septembre 2012, c'est pas moins de deux rentrées en maternelle ! La Petite pour la Grenouille et la Moyenne pour le P'tit Poi(d)s. Pas moins que ça !

mardi 28 août 2012

" - Tu zures quoi ?

- je MEsure...
- Ah ! Tu te zures ? Je peux te zurer avec toi ?
- Oui tu peux mesurer avec moi. On dit MESURER. Tu vois je mesure la commode.
- Tu te zures la commode ! Je fais comment pour te zurer la commode avec toi ? "

lundi 27 août 2012

Yok-Yok et compagnie

Yok-Yok, c'est ce petit personnage au chapeau orange en forme de champignons. Inséparable de ses amis Noire la Souris et Josée la Chenille qu'il invite dans chaque nouvel opus de la collection à partir avec lui  à la découverte de ce qui nous entoure. Des petits livres carrés et cartonnés qui mèlent à l'histoire, une touche d'Histoire, une once de culture générale, une note de vocabulaire, un brin d'humour, beaucoup de gaiêté et de fraîcheur pour apprendre en s'amusant !
Les tomes 8 et 9 sont sortis :
Yok-Yok La tulipe et Yok-Yok Cache-cache, Etienne Delessert,
Editions Gallimard Jeunesse, 2012 - 7€

samedi 25 août 2012

La colère de Jules

ça y est, c'est la rentrée pour Jules. Mais pas une rentrée ordinaire, une rentrée en 6e. Mais pas une rentrée en 6e ordinaire. Jules a déménagé à Paris avec Coralie, sa maman. Et sa maman a un nouvel amoureux. Son mari, le père de Jules, disparu en mer, il y a presque trois années, ne reviendra plus, elle en est sûre. Elle vient de demander son certificat de décès. Alors Jules est en colère. Il a des dizaines de raisons d'être en colère, lui qui aimait déjà sa nouvelle vie ne voit plus les choses de la même façon : "Paris, ça pu[e] et les frimeurs de sa classe, Jules ne p[eut] plus les sentir". Laurent (enfin Laurent Outan), ce nouvel amoureux, a éventuellement un avantage, sa fille, Amandine. Un peu plus grande, mais pas tant que ça, elle n'apprécie pas non plus la relation de son père avec la mère de Jules. De quoi peut-être comploter pour les faire se séparer ? Une bonne idée d'histoire qu'on aurait aimé voir poussée un peu plus loin, en étant peut-être directement dans les pensées de Jules plutôt que le voir évoluer à la troisième personne. Il n'empêche, lecture facile et accrocheuse, à mettre dans les petites mains peut-être des enfants de familles décomposées, recomposées, à composer !

La colère de Jules de Marianne Rubinstein, éditions Thierry Magnier, mai 2012 - 5,95 €

vendredi 24 août 2012

L'univers du Petit Prince

Le Petit Prince de Saint-Exupery, tout le monde connaît. C'est de lui, que le jeune garçon blond, aventurier voyageur est clairement inspiré. Inséparable de son ami Renard, Le Petit Prince file de planètes en planètes pour sauver l'univers en danger. Les étoiles s'éteignent une à une sur le passage de Serpent. Enquêtes, mystères, frissons et imaginaires sont au rendez-vous dans cette série de livres tirés du dessin animé homonyme. Qui a volé le livre préféré de Myriade ? Quel joueur des bleus a triché au Ludokaa ? Pourquoi les catastrophes naturelles s'enchaînent-elles sur la planète des Bodiz ? Une série de petits livres carrés, faciles à lire, faciles à raconter adaptés par Katherine Quenot.

Le Petit Prince, éditions Gallimard Jeunesse - mai 2012 - 2,30 €
Le Cirque d'Arobase,
Le mystère des livres,
Le train de Rosetta
Les Créatouts en danger,
Le géant malade,
Le tricheur de Ludokaa.

jeudi 23 août 2012

Mange ta soupe ça fait grandir...



" - Maman, comme ça s'appelle ça ?
- C'est une louche.
- Et c'est qui qui a décidé de lui donner ce prénom ? Son papa et sa maman ?"

mercredi 22 août 2012

Rita et Machin à la plage !

Très Rita et Machin, je ne conçois pas de vacances sans un oeil sur le bord de mer : impossible donc de ne pas vous parler de Rita et Machin à la plage ! Rita et Machin, maintenant, c'est bon vous connaissez ! (Non ? Ici, Ici, ici et ici ! ). Histoire de prolonger un petit peu les grandes vacances et de vous offrir une poilade avec ce duo de choc et de chocolat (à moins que ce soit un duo très chichi ce coup ci ?), plongez-y vite vite vite. Vous y retrouverez une Rita très princesse Bikini et un Machin toujours facétieux mais habillé avec style : d'un maillot de bain tricoté main, qui pendouille un peu peut-être, mais "tu ne veux pas te baigner tout nu, quand même ?". A la plage, il y a les jeux de filles, et les jeux de chien. Le tout reste de savoir si le tout petit bout de chien qui n'a pas de nom et son acolyte Rita Princesse Bikini réussiront à trouver un terrain (de jeu) commun : rien n'est moins sûr !

Rita et Machin à la plage, J.P. Arrou-Vignod et Olivier Tallec, éditions Gallimard Jeunesse 2006, 5,9 €

mardi 21 août 2012

Le train-train du quotidien...

Ce jour là tu rentres dans le métro et c'est Jamiroquai. Ce jour là tu arrives à ton boulot et on te diff' un bulletin politique. Le sien. Presque. Ce jour là, c'est aujourd'hui et il n'est que 8h00. Pleurs. Pleurs du matin. Les pleurs de quand il est partout, et surtout nulle part.

dimanche 19 août 2012

Comme tout parent...

qui range un petit peu la chambre de ses enfants, je tombe sur des trésors. Des tas de trésors ! De piles de trucs inutiles, quelques uns cassés (rien n'est à jeter, je ne jette rien, je ne jette rien, c'est sûr, je ne peux rien jeter ?". Mes trésors ? Non, pas du tout, du tout. Vous l'avez compris. Leurs trésors. Les trésors de mes Trésors, en quelque sorte. Et comme les amis de mes amis ne sont pas forcément mes amis, les trésors de mes Trésors ne sont pas pour autant mes trésors. D'ailleurs, ceux-là, ceux qui posent pour la photo, je dois bien vous confier que je les trouve  super moches. Oui, je l'admets. C'est pas parce que c'est trucs là ont ét é plus ou moins fabriqués par mes enfants que je me force à les trouver beaux. Non. Ni m'extasier, ni me fendre en compliments, ni fondre en huile de mièvrerie, la larme l'oeil. Non, je ne les regarde pas avec les yeux de... "l'amour", ni avec les yeux trempés, non je ne trouve pas une fibre du beau qui serait liée à la filiation. Ni ci, ni là. Par contre ce que je me dis, ce que je me demande vraiment, c'est : comment les adultes qui sont derrière ces ateliers peuvent avoir si mauvais goût et penser qu'il faut faire faire faire, produire, produire produire, pousser à dessiner, à peindre et à coller ? Parce qu'il faut bien le dire. Ce sont eux qui sont derrière ce résultat... Est-ce que sous pretéxte que c'est fait par des tout-petits, ça doit être moche ? Ben non. Et les contre-exemples ne manquent pas. D'ailleurs. il y a bien sûr les création qui touchent et qui font mouches. Celles qui sont belles, créatives, celles qui représentent (ou pas) un pas en avant, les embryons de bonhommes, les tétards, les crabes avec des bottes, les trains avec des rails, il y a celles qui trônent dans la cuisine, celles qui sont collées dans le cahier.  Celles qu'on caresse des yeux et dont on est fier, parce qu'ils en sont fiers, eux, aussi. Parce qu'ils ne les ont pas faites par dessus la jambe entre la cuillère et le pot de yaourt du goûter, parce que c'était marqué sur le planning du Centre, parce qu'l faut ramener un coquillage peint de la sortie plage, parce que pour bien peindre utilisons toutes les couleurs en même temps (la couleur caca n'est-elle pas la couleur roi ?).  A la question est-ce que tu gardes tout ? Non. Est-ce que tu aimes tout ? Non. Est-ce que tu le leur dis ?????????? mais non, oh. ça va, hein ! Chuuuut.

vendredi 17 août 2012

Dans ma valise à moi...

... Je vous le dis enfin, j'avais à lire :

* pour les grands*

Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan - éditions JC Lattes - 2011

Une histoire forte indissociable d'un style d'écriture qui m'a littéralement saisie. Une vraie révélation qui mène le lecteur dans les archives d'une famille qui fourmille de lumière et de zones d'ombres. Echos au coeur, écriture juste et sobre pour nous mener dans la vie de Lucile, la mère de l'auteure décédée quelques années plus tôt. Ou quand la biographie grignote l'autofiction, je fonds. Forcément, je fonds.

* Pour les petits*

Petites histoires du Père Castor pour devenir plus grand, auteurs et illustrateurs multiples, c'est une anthologie chez Flammarion, 2006.

Pas moins de 17 histoires dans ce petit livre à la couverture souple qui se glisse fastoche dans la valise et qui ouvre de beaux horizons de lecture pour tenir quelques jours sans lasser ses jeunes auditeurs du soir. C'est sur la thématique des émotions, des grandes et des petites frayeurs, des gros chagrins et des petits bobos, que les histoires illustrées se succèdent. On y a plaisir à retrouver des incontournables du Père Castor et à faire des découvertes, également : La petite Nénuphare de Pascale Tortel et Clémentine Collinet ; Duvet ne veut pas voler de Jacqueline Girardon et Savine Pied ; La petite dernière de Marine Gérald et Joëlle Passeron ou encore Le Grand voyage d'Oscar de Sylvie Poillevé et Stéphane Sénégas.

jeudi 16 août 2012

Le grand retour...

... dans la vraie vie du trio, c'est là à peu près, ces jours-ci, là, ici, comme ça, maintenant !

Sur ces drôles de vacances, j'avais écrit deux trois trucs sur un brouillon. Sur moi et mes lardons. Et mon brouillon, s'est envolé, et je sais que je ne parlais pas que de croûtons et d'oignons, mais comme je ne retrouve plus ce petit papier, peut-être mal rangé, au milieu des dessins pas animés ou passé à la machine quand j'y ai vidé par trois, quatre ou cinq fois ma valise, ou peut-être en confettis quand le copilote de l'avion a dit préparez-vous à l'atterrissage et que P'tit Poi(d)s a compris qu'il fallait être sage. Ou peut-être à la mer comme une bouteille qu'on retrouve, qu'on relit, qu'on relie, qu'on reperd. Ou peut-être qu'il n'existait pas ou qu'il est resté écrit là-bas, loin, dans mon rêve. Je ne sais pas. Mais je ne l'ai pas. Donc vous ne lirez pas de texte sur ces vacances. Les premières, celles dont finalement, je peux être plutôt fière.

vendredi 10 août 2012

La gagnante est un dessert !

* CLOTURE DU CONCOURS*

 "les livres dans ma valise

Nous vous demandions 1 SEUL livre pour les grands et 1 seul livre pour les enfants !

La grande gagnante est donc Tira Misu

qui vous propose pour les grands : Tous les hommes sont des menteurs, d'Alberto Manguel et pour les petits, Une soupe au caillou d'Anaïs Vaugelade.

Bravo Tira, bonneS lectureS à tous !

N'oublie pas de m'envoyer un petit mail pour me donner ton adresse postale !

lundi 6 août 2012

Mais qui donc nous a manqué pendant nos vacances ? Notre ENORMOUS Floflo ! Merci à Papi et Mamie d'avoir fait DoG-SitTinG

samedi 4 août 2012

vendredi 3 août 2012

Quand ça fait mouche...

" Maman j'avais une mouche dans ma chambre et elle est partie. Maman je suis triste, je voudrais dormir avec une mouche... "

... les excuses se ramassent à la pelle pour ne pas aller dormir !

jeudi 2 août 2012

Fan sur Facebook ou followers sur Hellocoton ?

... ce tirage au sort est pour vous !

Objectif double :  

50 followers sur la page Facebook de Maman Baobab et 20 sur Hellocoton (www.hellocoton.fr) 
et je mettrai en jeu par tirage au sort un exemplaire de Sunny Bay



Rejoignez-nous, faites tourner, invitez, à vous de jouer !