vendredi 17 août 2012

Dans ma valise à moi...

... Je vous le dis enfin, j'avais à lire :

* pour les grands*

Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan - éditions JC Lattes - 2011

Une histoire forte indissociable d'un style d'écriture qui m'a littéralement saisie. Une vraie révélation qui mène le lecteur dans les archives d'une famille qui fourmille de lumière et de zones d'ombres. Echos au coeur, écriture juste et sobre pour nous mener dans la vie de Lucile, la mère de l'auteure décédée quelques années plus tôt. Ou quand la biographie grignote l'autofiction, je fonds. Forcément, je fonds.

* Pour les petits*

Petites histoires du Père Castor pour devenir plus grand, auteurs et illustrateurs multiples, c'est une anthologie chez Flammarion, 2006.

Pas moins de 17 histoires dans ce petit livre à la couverture souple qui se glisse fastoche dans la valise et qui ouvre de beaux horizons de lecture pour tenir quelques jours sans lasser ses jeunes auditeurs du soir. C'est sur la thématique des émotions, des grandes et des petites frayeurs, des gros chagrins et des petits bobos, que les histoires illustrées se succèdent. On y a plaisir à retrouver des incontournables du Père Castor et à faire des découvertes, également : La petite Nénuphare de Pascale Tortel et Clémentine Collinet ; Duvet ne veut pas voler de Jacqueline Girardon et Savine Pied ; La petite dernière de Marine Gérald et Joëlle Passeron ou encore Le Grand voyage d'Oscar de Sylvie Poillevé et Stéphane Sénégas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire