dimanche 19 août 2012

Comme tout parent...

qui range un petit peu la chambre de ses enfants, je tombe sur des trésors. Des tas de trésors ! De piles de trucs inutiles, quelques uns cassés (rien n'est à jeter, je ne jette rien, je ne jette rien, c'est sûr, je ne peux rien jeter ?". Mes trésors ? Non, pas du tout, du tout. Vous l'avez compris. Leurs trésors. Les trésors de mes Trésors, en quelque sorte. Et comme les amis de mes amis ne sont pas forcément mes amis, les trésors de mes Trésors ne sont pas pour autant mes trésors. D'ailleurs, ceux-là, ceux qui posent pour la photo, je dois bien vous confier que je les trouve  super moches. Oui, je l'admets. C'est pas parce que c'est trucs là ont ét é plus ou moins fabriqués par mes enfants que je me force à les trouver beaux. Non. Ni m'extasier, ni me fendre en compliments, ni fondre en huile de mièvrerie, la larme l'oeil. Non, je ne les regarde pas avec les yeux de... "l'amour", ni avec les yeux trempés, non je ne trouve pas une fibre du beau qui serait liée à la filiation. Ni ci, ni là. Par contre ce que je me dis, ce que je me demande vraiment, c'est : comment les adultes qui sont derrière ces ateliers peuvent avoir si mauvais goût et penser qu'il faut faire faire faire, produire, produire produire, pousser à dessiner, à peindre et à coller ? Parce qu'il faut bien le dire. Ce sont eux qui sont derrière ce résultat... Est-ce que sous pretéxte que c'est fait par des tout-petits, ça doit être moche ? Ben non. Et les contre-exemples ne manquent pas. D'ailleurs. il y a bien sûr les création qui touchent et qui font mouches. Celles qui sont belles, créatives, celles qui représentent (ou pas) un pas en avant, les embryons de bonhommes, les tétards, les crabes avec des bottes, les trains avec des rails, il y a celles qui trônent dans la cuisine, celles qui sont collées dans le cahier.  Celles qu'on caresse des yeux et dont on est fier, parce qu'ils en sont fiers, eux, aussi. Parce qu'ils ne les ont pas faites par dessus la jambe entre la cuillère et le pot de yaourt du goûter, parce que c'était marqué sur le planning du Centre, parce qu'l faut ramener un coquillage peint de la sortie plage, parce que pour bien peindre utilisons toutes les couleurs en même temps (la couleur caca n'est-elle pas la couleur roi ?).  A la question est-ce que tu gardes tout ? Non. Est-ce que tu aimes tout ? Non. Est-ce que tu le leur dis ?????????? mais non, oh. ça va, hein ! Chuuuut.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire