dimanche 25 mai 2014

Georges s'radine et concours Sardine ! {CONCOURS}

... Sardine ! Le nouveau Georges, c'est un numéro sardine !
envoyez-moi votre sardine et vous le gagnerez peut-être !
Georges, ici on aime fort, alors quand il revient, on aime vraiment bien qu'il débarque dans la boîte aux lettres ! Et comme l'équipe de rédaction de ce magazine graphique spécialement dédié aux enfants a plus d'un tour dans son épuisette, elle a opté cette fois-ci pour un numéro poisson, un spécial sardine. Pas vraiment à l'huile, encore que dans certaines pages on pourrait les mettre en boîtes, les sardines se dandinent de pages en pages et nous pour le déguster, on a fait les sardines à l'huile solaire sur la plage.
Je peux vous dire que Grenouille - pas encore 5 ans - a sauté sur lui dès qu'elle a vu ses écailles dépasser de mon sac. Et hop. En route pour une lecture attentive, à peine perturbée par les grains de sable portés par le vent. La Grenouille elle a pas encore 5 ans, mais le Georges, il s'adresse plutôt à des enfants d'une ou deux écailles plus vieux : 7 - 12 ans.
Dans ce numéro, les rubriques habituelles sont conjuguées au mode sardines (avant ça avait été chaise, ampoule, lunettes, chaussures, alors y a pas de raison qu'on y parle pas poisson ! ). Une grande histoire signée Isabel Minhos Martins et Madalena Matoso, celle d'un banc de sardines parmi lesquelles Jack et Rose qui rencontrent des pêcheurs, un Jack et une Rose également. L'histoire fait se croiser ces humains et ces sardines en  véhiculant un message responsable autour du développement durable. Elle est mise en lumière par un univers graphique particulier, tout en bichromie, riche et dynamique. 
Après l'interview de Caroline qui  donne systématiquement la parole à l'un des personnages de l'histoire, ici ce sera celle de Rose la sardine, in retrouve Panpi et Gorri, une histoire courte en BD. Une seconde histoire courte, Il était une fois Robinson Crusoë, nous raconte le parcours du roman de Daniel  Defoe.
Il était temps pour nous de clore avec Georges la série Il était une forme. Ici Barbe-Bleue : l'imposture démasquée, avec ces pauvres Hansel et Gretel complètement perdus dans un univers de forme, on se demandait bien depuis le numéro chaise ce qui allait se passer pour eux. Des personnages bien connus invités dans des histoires totalement graphiques, voilà ce que fait Georges, Mesdames et Messieurs (c'est comme ça qu'il s'adresse à ses lecteurs, avec parfois le petit doigt en l'air, mais c'est pour mieux leur plaire, mon enfant !) Heureusement à la fin tout le monde retrouve la forme, c'était moins une ! 

Georges, c'est aussi des jeux, avec une belle part faite aux boîtes de sardines, des questions de connaissance, des jeux avec les mots et les expressions, des mots codés, des coloriages sardine sardine, des découpages aussi, des infos disséminées comme ça dans le jeux l'air de rien, l'air d'apprendre en jouant et y a même les sardines de la tente oubliées par la tante de Georges au camping. C'est dire si la sardine est partout et peut prendre des formes inattendues ! 

Et pour laisser pousser les connaissances et la culture encore plus, il y a la dernière partie, Rubriques-à-brac avec une rubrique métier, la découverte de l'arabe, du sous-marin en sciences, une scène de pirate à jouer et même un jeu de pêche à la ligne à fabriquer.
Nous ça y est on est déjà en mode sardine et on ne se lasse pas de parcourir et reparcourir le numéro à la recherche des petits détails qui nous avaient échappés. Malicieux Georges qui sardine de partout ! Alors encore une fois on lui mets un *** coup de coeur***
Et comme on aime beaucoup, on s'est dit avec Georges que ça vous dirait aussi de le découvrir, pour cela, l'équipe du magazine offre à l'un d'entre vous son numéro sardine.

*Concours * CONCOURS * Concours * CONCOURS *
Pour tenter de gagner le numéro Sardine de Georges, vous devez concocter une illustration de sardine et me l'envoyer : dessins, photos, collages, c'est comme vous voulez. A vos feutres, crayons de couleur, papiers, pots de colle, gommettes, laissez libre votre imagination et celle de vos enfants (une réalisation par personne maximum). 
Vous avez jusqu'au dimanche 8 juin 19h00 pour me transmettre par mail drawoua/AT/gmail.com ou directement via la page Facebook de Maman Baobab ici votre réalisation. Des sardines, des sardines, on veut des sardines !

L'heureux sardine gagnant sera désigné par tirage au sort - les classes, les structures associatives, ateliers parents-enfants, accueils de loisirs, clubs, peuvent bien entendu participer !


*** Les références ***
* Georges drôle de magazine pour enfants - Numéro Sardine Editions Grains de sel mai 2014 - 8,90 € à partir de 7 ans
***

Si ce n'est déjà fait, n'hésitez pas à rejoindre les pages Facebook de Georges et de Maman Baobab !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire