vendredi 2 novembre 2012

Sélection Sorcières !

Sorcières, sorcières... prenez garde à votre derrière !
(première partie)

Mimi Biscuit et la fée Cabosse. Quelle chipie, cette Mimi Biscuit qui envoie dans les dents de mère-grand son gâteau fait maison. "Beurk, Beurk Beurk et rebeurk!". L'effrontée est radiée dans sa chambre, pour cause de mauvaises manières. Punie, elle se transforme en Mimi furie, Mimi colère qui crie et vocifère, tant qu’elle en réveille Fée Cabosse, qui n'a de fée que le prénom tant elle a tout d'une sorcière. Elle en est d'ailleurs la plus riquiqui de ses soeurs. Riquiqui, riquiqui, d’un souffle de poudre de guimauve, Mimi Biscuit le devient aussi. Et c’est parti pour une histoire sucrée sur le Mont Millefeuille. Une histoire de chocolat très joliment illustrée dans lequel le duo – nez et papilles en alerte –se donnera pour mission d'aider Margot Cacao et Chalumeau le dragon, à préparer pour tous les gourmands du Mont « un gâteau moelleux comme un nuage et croquant comme un bonbon ». Un album très chocolat qui se conclut par deux recettes, histoire que le lecteur aussi mette la main à la fourchette et abandonne peut-être le gâteau magasin pour le vrai gâteau maison... tellement bon et si facile à faire !
Mimi Biscuit et la fée Cabosse de Delphine Ratel et Virginie Grosos,
éditions Millefeuille, septembre 2012, 14,50 € - à partir de 5 ans.



La Sorcière Tambouille. Puisqu'on a les mains dans le chaudron et le coeur dans la marmite, allons zyeuter ce que nous concocte la Sorcière Tambouille. Elle bidouille, elle patouille, elle trifouille : Tambouille adore cuisiner : Soufflé de crapaud, terrine d'escargot, rat en gelée... qu'est-ce qu'elle en fait des petits plats salés salés. Le hic, c'est que ses invités ingurgitent sans même apprécier la délicatesse et la finesse de ses mixtures. Elle sature. Il lui faut quelqu'un qui aime, qui goûte, qui veloute. Coup de filet ! Un entrefilet dans le canard, une annonce attend réponse. Sa réponse : " Un ogre repenti cherche dame de compagnie (...) une cuisinière ayant de la fantaisie". Sûr, c'est pour elle, c'est écrit ! En route pour le château où la sorcière se met aux fourneaux. Arrivera-t-elle à satisfaire l'ogre  Rococo ? Peut-être un peu trop mais de là à en oublier ses fourneaux ? ça non, elle les aime trop ! Que choisira notre sorcière cuisinière ? Vous le saurez en dégustant cet album délicieux qui préfère largement la bave de crapaud à la blanche colombe.
La sorcière Tambouille de Magdalena Guirao Jullien - Illustrations de Marianne Barcilon -
Editions Kaléïdoscope - Février 2010 - 12€ - à partir de 4 ans


Cinq petites sorcières. Voici un petit album tout orange tout en forme de main, tout avec des doigts illustrés, des doigts maquillés, des doigts avec un petit chapeau pointu, noir. Cinq doigts, cinq petites sorcières. Chacune leur tour, de la Sorcière Pouce à la Sorcière Auriculaire, défilent une à une, au fil des pages, baguette magique en main et sortilèges en bouche. Chacune leur tour, petite comptine, pour apprendre le nom des doigts, grâce aux doigts de fée de son auteure, Nadja. Un très très bel album cartonné, facile à manipuler, pour les tout-petit rikikis et un grand grand bravo ! Autrement dit : chapeau (mais noir, pointu, et en forme d'histoire!).
Cinq petites sorcières, de Nadja,
Editions Ecole des Loisirs, octobre 2012 - 9€ - à partir de 18 mois.

Du côté des Croqueurs d'A l'Ombre du Grand Arbre ...
> Mimi Biscuit fait partie de notre sélection Halloween Ici
et Gabriel de La Mare aux Mots vous en parle
> Cinq petites sorcières fait partie de notre sélection "rentrée littéraire" Ici 
Son auteure Nadja est interviewée par La Mare aux Mots

Aucun commentaire:

Publier un commentaire