mercredi 6 mars 2013

Le chat de Mathilde



"Le chat de Mathilde aime les pelotes de laine, les cartons, et faire du tricycle". 

A moins que ce ne soit Mathilde qui aime tout ça ? Parce qu'il faut bien le dire, le chat de Mathilde, même s'il n'est jamais très loin de sa petite maîtresse, n'a pas forcément l'air d'apprécier le remue-ménage que la petite fille produit d'un coup de chapeau, d'un coup d'épée, d'un coup de crayon. D'ailleurs, il va bien falloir l'écrire, à l'encontre de l'avis et des envies de Mathilde. Dans la liste dressée au crayon de bois, on gomme tout et on recommence. Il n'aime rien, le chat de Mathilde. Rien d'autre qu'elle et ron et ron et ronron, et ronronner dans ses bras ! Surtout quand enfin, elle arrête de bouger dans tous les sens. Et nous ici, on aime tout, dans cet album. L'histoire, les illustrations, le graphisme, signés Emily Gravett, qui nous emmènent dans l'univers rocambolesque, et pourtant doux, drôle et poétique d'une petite fille de trois ans tout au plus qui ne manque ni d'atouts, ni de d'imagination !

Le chat de Mathilde, d'Emily Gravett, Editions Kaléïdoscope, diffusion L'Ecole des Loisirs, 2012 - 13,50 €



Du côté des Croqueurs de livres d'A l'Ombre du Grand Arbre, retrouvez des chroniques chez

Retrouvez également la sélection "lectures chats" le 7 mars sur le blog collaboratif Ici 




+ + + *** Concours incipit ! ***+ + ++ + ++ + ++ + ++ + ++ + +

Pour fêter le passage des 30 000 pages vues, gagnez peut-être ce très bel album édité par les Editions Kaléïdoscope en laissant un message ici. 
Le contenu ? Pour grands, petits, adultes, ados... La première phrase du livre que vous lisez actuellement, son titre et son auteur. Un tirage au sort désignera le grand gagnant de cet album.

Vous avez jusqu'à mercredi prochain 20h00 !

35 commentaires:

  1. La sourde rumeur du souper montait jusqu'à lui.
    L'honneur de Sartine, Jean-François Parot

    RépondreSupprimer
  2. bonjour
    merci pour ce joli concours
    je participe avec grand plaisir
    Les livres sont notre passion à la maison (enfin pas Papa qui n'aime pas ça) mais bon Maman et ses 4 pépettes, c'est toujours ça, lol

    en ce moment je lis "Les rives du crépuscule" de Michael Moorcock
    Voici la première phrase :
    La fête était bruyante, colorée, splendide, frénétique, et elle tourbillonnait tout autour de lui dans l'immense salle.

    Voili voilou pour moi
    encore merci
    a bientot
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et merci pour ce concours !

    "Voici la salle brillamment éclairée aux bougies où l'on entrepose les compte-vies: des étagères et des étagères de sabliers trapus, un par personne vivante, qui transvasent leur sable fin du futur dans le passé." Mortimer, Les annales du Disque-monde de Terry Pratchett.

    Voilà pour ma participation. Encore merci et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Merci pour ce beau concours !

    Je suis en train de lire "La femme qui décida de passer une année au lit" de Sue Townsend des éditions Charleston :)

    Voici la première phrase :

    "Dès QU'ILS furent tous partis, Eva tira le verrou de la porte et débrancha le téléphone."

    Voilà pour ma participation et encore merci ! Bonne journée à vous !

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !

    Ah "Le chat de Mathilde", je ne l'ai pas celui-là et pourtant il me fait de l'oeil depuis sa sortie ! Alors je participe avec plaisir ! Je te remercie pour ce concours !
    J'ai fini hier soir, "Le mystère de la tête d'or, tome 1 : Le trésor de l'Isle", de Catherine Cuenca aux éditions Gulf Stream. Je n'en ai pas commencé un autre et en plus c'est un coup de coeur donc je te mets sa première phrase. "La couleuvre s'est immobilisée sur le chemin qui longe la lône". Je croise fort pour le concours ! Bonne journée et à bientôt. Lydie

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    je découvre ce blog avec plaisir, sympathique quand on a des petits bouts.
    Merci pour ce concours, le résumé m'a vraiment donné envie de tenter ma chance pour pouvoir le partager avec mes enfants.

    "Dans la petite pension de la Riviera où je me trouvais alors (dix ans avant la guerre)avait éclaté à notre table une violente discussion qui brusquement menaça de tourner en altercation furieuse et fut même accompagnée de paroles haineuses et injurieuses."
    Vingt-quatre heures de la vie d'une femme - Stefan Zweig

    Voilà, merci encore et à bientôt ^^

    RépondreSupprimer
  7. Joli concours ! merci :)
    Je n'ai pas entamé de nouveau roman, je participe donc, avec la première phrase qui est aussi le titre, du livre que je vais lire dans quelques minutes à mes puces : "Sous ma couverture vit une tortue." , de Marcus Malte, illustré par Aurélie Guillerey.
    merci !

    RépondreSupprimer
  8. Veux bien voir ce qu'il donne le chat de Mathilde, ta chronique donne envie ;)
    Alors, moi, ma première phrase est : "De dos, l'homme n'a pas grande allure." -Le roi des ombres- Eve De Castro

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ce concours ...
    Alors je relie pour la 10000 ième fois les contes de Grimm et la première phrase De celui qui partit en quête de la peur :
    Un père avait deux fils,l'aîné était avisé et intelligent, mais le cadet était sot,incapable de comprendre quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
  10. Cette Mathilde me fait vraiment penser à quelqu'un... mais à qui donc ?...

    Je joue !

    Je lis actuellement "Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen" d'Arto Paasilina chez Denoël et la première phrase c'est : "Le Diable rôde parmi nous tel un lion rugissant !"

    Tout un programme avec cet auteur Finnois !...

    RépondreSupprimer
  11. Super!!!!. Je participe avec joie, j'adore Emily Gravett.
    Je lis "Les P'tites poules", album collector 3, Christian Jolibois et Christian Heinrich
    Voici la première phrase:
    "En route pour Paris, l'illustre Coquelin et sa troupe de comédiens ont fait halte au poulailler."
    Je croise les doigts...

    RépondreSupprimer
  12. Et bonjour !

    Je tente ma chance ^^
    Sous mon arbre de lecture, j'ai cette phrase :
    " Sans le savoir, on dit adieu a un tas de petites choses, tous les jours. ",
    c'est de Jonathan Munoz, auteur de la BD "Les Dormants".
    Merci et bonne continuation.
    OliV

    RépondreSupprimer
  13. Moi j'adore Emily Gravett..... et les petits chats aussi, d'ailleurs !!

    Un roman de Moka en cours «La prophétie de Venise » : Sainte Nuit...Y'a-t-il encore des gens pour croire que le Mal n'existe pas

    Doux ronrons,

    RépondreSupprimer
  14. Sympa ce concours & j'adore Emily Gravet !

    "Il pleuvait tellement le jour de la mort de mon grand-père que je ne voyais presque rien."
    Dans "Les souvenirs" de David Foenkinos

    RépondreSupprimer
  15. Ho le joli concours !! Ho le bel ouvrage ! Pour ma part, mon livre de chevet du moment, c'est ...

    "Tobie mesurait un millimètre et demi, ce qui n'était pas grand pour son âge"

    Tobie Lolness de Timothée de Fombelle

    RépondreSupprimer
  16. D'abord, bonjour et merci pour ce concours, j'aime beaucoup l'originalité de ce qui est demandé en commentaire, c'est super comme idée^^
    Bon j'ai plusieurs livres en cours (j'aime varier ^^) donc je vais prendre le dernier entamé, et ce sera donc:
    "Mina n'avait pas prévu que le sucre briserait l'ambiance du bal de la marquise de Hartington."
    Le duc de fer, Meljean Brook ^^

    Maintenant je croise les doigts! Merci encore et bonne soirée ;)

    RépondreSupprimer
  17. bonjour, merci pour le concours ! en ce moment je lis l'échappée belle d'Anna Gavalda, la 1ere phrase:
    "je n'étais pas encore assise, une fesse en l'air et la main sur la portière, que ma belle-soeur m'agressait déjà."bon week end

    RépondreSupprimer
  18. Je l'ai déjà mais il est très beau, alors bonne chance à tous!

    RépondreSupprimer
  19. Allez je tente ma chance avec cet incipit qui me fait penser à toi Maman Baobab...
    "Dans la vie, il y a toujours un avant, un après, vous avez remarqué? Avec entre les deux une cassure franche et nette, heureuse ou malheureuse - c'est une question de chance. Elle ne peut pas sourire à tout le monde, évidemment. Je suis sûre que personne n'y échappe."
    C'est "La Ballade de Lila K" de Blandine Le Callet et qui m'absorbe pendant mes trajets de bus quotidiens...

    RépondreSupprimer
  20. j'ouvre le livre, première phrase:

    "Le lundi 13 mai 1876, vers trois heures de l'après-midi, par une journée où la fraîcheur printanière se mêlait à une chaleur estivale, dans le jardin d'Alexandre, sous les yeux de nombreux témoins, eut lieu un événement aussi révoltant qu'insensé."
    Boris AKOUNINE, Azazel.

    un goûter thé goût russe pour ce dimanche!
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  22. Je n'ai jamais eu "la larme facile", comme on dit. Stephen King, 22/11/63

    Merci beaucoup pour ton blog délicat, tendre et plein de belles idées!

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour ! Je vous ai découvert il y a peu et .... j'adore !
    Je participe donc volontiers :
    "La sonnerie pénétra sa conscience comme une aiguille brûlante." in Le Passager, Jean-Christophe Grangé.

    RépondreSupprimer
  24. Je n'ai jamais eu "la larme facile", comme on dit. Stephen King, 22/11/63

    Merci beaucoup pour ton blog délicat, tendre et plein de belles idées!

    RépondreSupprimer
  25. Le 21 novembre,jour de ses quarante-sept ans, trois semaines et deux jours avant son assassinat,Rhoda Gradwyn se rendit à son premier rendez-vous avec son spécialiste de chirurgie esthétique.....
    Une mort esthétique de P.D. James

    RépondreSupprimer
  26. Amandine Fandino10 mars 2013 à 18:50

    bonjour a tous
    "Un parfum de pommiers en fleur et d'ecorce chauffée par le soleil. des millions de bébés feuilles dansant dans la brise au-dessus de nos têtes."
    les traces de l'araignée de Kathy Reichs

    RépondreSupprimer
  27. Bonsoir,

    Alors ici c'est :

    "Mon père est né en 1920", du livre "Pour sauver la planète, sortez du capitalisme" de Hervé Kempf et après ce sera plus "soft" comme du Nicole de Buron pour bien changer de style lol.

    Merci pour ce cadeau et ce concours
    Bonne soirée,

    RépondreSupprimer
  28. j'aime ces concours qui donnent des idées de lectures...
    Une fois n'est pas coutume, je lis une BD aujourd'hui :
    "Paris, mardi 7 juin 1955, 23h30. La pluie avait cessé depuis peu, mais la ville suait encore cette sale moiteur d'après orage qui, sans rien dire, vous pénètre au plus profond."
    Premières phrases (la première était vraiment trop courte) de "La nuit de Saint-Germain-des-Prés" d'après le roman de Léo Mallet et les personnages de Tardi, adaptation et dessin de Moynot, chez Casterman.

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour

    Voici le livre que je lis :
    "Terre de ciel" Gérard Bocholier

    Première phrase : "Ecrire un poème est toujours pour moi un geste grave."
    La poésie est ma respiration quotidienne

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour ce concours. ce que je lis actuellement n'a rien à voir avec la littérature jeunesse dont je suis friande, mais voici la phrase :

    Julien DAMON rentrait de faucher.
    Aline de C.F. RAMUZ.

    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour et merci pour ce concours !
    En ce moment je lis "GRUFFALO" de Julia Donaldson.
    "Une petite souris se promène dans un bois sombre."

    Bonne chance à nous tous !

    RépondreSupprimer
  32. Lis et ratures13 mars 2013 à 17:27

    Bonjour et merci pour ce concours, je suis fan d'Emily.
    je lis avec mon fils actuellement, "Cheval fou" de Catharina Valckx. La première phrase est:"Papa" demande billy un matin, "est-ce que tu connais un indien?"

    RépondreSupprimer
  33. Bonsoir!

    Joli concours qui donne envie de lire.

    Pour ma part :
    "Chaque année, nous arrivions à Peirouré pour la rentrée des classes" de "l'âne culotte" d'Henri Bosco.

    RépondreSupprimer
  34. Et la gagnante est une liseuse de BD : Fabienne !
    Vue de la photo du tirage au sort à la patte de Grenouille ici : http://www.facebook.com/photo.php?fbid=343511679084297&set=a.263127910456008.42740.229979387104194&type=1&theater

    RépondreSupprimer