jeudi 21 mars 2013

... herbes folles

Dent de lion de Béatrice Guillemard, illustrations de Christine Dècle

Dent-de-Lion, c'est l'autre nom du pissenlit, héros de cette histoire. Un histoire de clans, une histoire de races, de genres, d'espèces, de purs et d'impurs. Tiens, ça sonne étrange tout à coup. Vous avez eu un peu peur qu'on parle d'autre chose que de jardins ou de potagers ? Ce n'est pas le cas. Prenez un espace, un jardin, par exemple. Qui a été entretenu autrefois, quelques belles plantes continuent à y vivre d'ailleurs, de très belles, dont un rosier. Un jardin laissé à l'abandon. Alors quelques autres plantes ont migré, on les dit mauvaises, on les appelle "les mauvaises herbes". Parmi elle, un pissenlit. En trop semble-t-il pour certaines plantes, belles ou moins belles d'ailleurs. Réussira-t-il à se faire accepter ? Rien n'est moins sûr, mais il est tenace... Et peut-être même nécessaire... 

Le livre ne se termine pas tout à fait à la fin de cette histoire. Une deuxième partie, Les Herbes folles de nos jardins, la documente et expose pour chaque plante cataloguée "mauvaise herbe", son origine, l'utilisation que l'on peut en faire (médecine, cuisine) et son rôle au jardin : pissenlit, lamier, achillée, liseron, ail des ours, tanaisie, sont toutes des plantes rencontrées dans l'histoire. En petit bonus, l'ortie, clin d'oeil à la maison d'édition, Chant d'Orties.


Dent de lion de Béatrice Guillemard, illustrations de Christine Dècle, Editions Chant d'Orties, 2009, 15 € - à partir de 7 ans.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire