jeudi 14 février 2013

Coeur et marronnier

Aujourd'hui, c'est le 14 février. Aujourd'hui, c'est la journée internationale de sensibilisation aux cardiopathies congénitales. Et je ne vous mens pas. C'est d'ailleurs pour cela que je vais vous parler de deux albums qui n'ont rien à voir.

Le rendez-vous de la Saint Valentin.
"Le jour se lève. Valentin prend son envol. Il a rendez-vous à 21h00 à l'autre bout de la grande ville avec Giselle, sa belle hirondelle, pour aller danser".

Valentin c'est un petit oiseau trait de crayon. au corps transparent. Peu visible, il voit tout et il a l'oeil. L'oeil et la poésie. Il survole. Quoi ? La ville. Et qui surtout ? Des amoureux, des amoureux, à qui mieux mieux. Là, c'est le chat Chaussette qui fait le Roméo à Kiwi. Quand ici c'est Léo, prince au chocolat, qui pense à "Camille, sa princesse à la vanille". A moins que ce ne soit Lisa puis Lucas, coup de foudre et coup de scooters.  Il y a encore Maurice et Arlette, parce que l'amour n'est pas une histoire de génération. Il y a Gabin et Chloë qui se diront certainement oui avec un grand plouf dans la piscine. Il y en a d'autres bien sûr. Mais il y a surtout Giselle, sa belle à lui, sa jouvencelle, son hirondelle. Qu'est-ce qu'elle est belle dans cet album cousu fleur bleu par l'illustratrice Sylvie Serprix qui signe là son premier album en tant qu'auteure.
Le rendez-vous de Valentin de Sylvie Serprix, Editions Grasset Jeunesse, février 2013 - 14 € - à partir de 4 ans.

Tendres bêtises à faire quand on est amoureux. Deux sens de lecture pour ce petit album chez Sarbacane. Un côté garçon, un côté fille, deux histoires en échos avec des faits et des gestes pas du significatifs, pas du tout stupides, pas du tout qu'on fait quand on est amoureux, mais pas du tout, du tout. Comme "changer sans arrêt de shampoing pour deviner le parfum qu'il préfère."
" Lui écrire des lettres sans jamais les envoyer" ou "écrire son nom dans la neige sous la fenêtre de sa chambre". Comme d'autres petites choses, d'autres petits moments, d'autres petits instants imaginés, volés parfois, ceux qui trottent dans la tête de ce petit garçon. Ceux qui trottent dans la tête de cette petite fille. Dans l'autre sens de lecture du livre. Jusqu'à la double page centrale. Rencontre, ronde. Et qui parlera le premier ?

Tendres bêtises à faire quand on est amoureux (-euse) de Davide Cali et Robin, Editions Sarbacane, 2013 - 14,90 € - A partir de 6 ans.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire