vendredi 13 février 2015

Quelques mots d'amour... [partie 1]

Les émotions s'empilent sur ma pile de livres à chroniquer, il y a en a des tas, des bonnes, des moins bonnes, des chaudes, chaleureuses, souriantes, glacées, glaçantes, des tristes, grognons, émaillées. J'en ai pris quelques unes pour les mettre de côté, pour les jours bien gris ;  j'ai en ai pris d'autres que j'ai mis sur une autre pile, pour les jours de colère, les excès, la tempête. Et j'ai cherché ceux qui parlaient d'amour et d'amoureux, de ces relations particulières, comme si c'était un marronnier à traiter. A traiter simplement, avec des petits mots, de jolies images et de l'eau fraîche.

Tandem de Séverine Vidal et Irène Bonacina. Tandem, on pourrait penser que c'est l'histoire d'un petit vélo parce qu'il y a un petit vélo sur la couverture jaune poussin de ce petit album pimpant. Tandem, c'est en réalité l'histoire de deux petits personnages au plumage ébouriffé et aux becs souriants qui roulent ensemble en regardant droit devant, confiants. Il faudra s'en souvenir, parce qu'au tout début de l'histoire la petite chouette, robe à pois jaunes, sac au dos et couettes en plumes est plutôt inquiète. "Il avait dit midi. Et là, il est pire que midi". Tout ce temps d'avant déjà perdu (avant quand ils ne se connaissaient pas, c'est-à-dire "8 ans, 3 mois et 11 jours"), elle pense à tout ce qu'ils auraient pu faire ensemble, tours de magie, brochettes de bonbons, bisous ! Elle pense qu'il n'est pas encore arrivé, elle s'inquiète, le jour de la rentrée, il était en retard, et ce coup-ci, est-il en retard ? S'il était carrément mort ? Elle se souvient de la première rencontre, des premiers jeux, de leurs rires, de leurs parties de courses à l'envers. Et le temps file et il n'est toujours pas là, à moins que là, avec le gâteau, ce ne soit lui ? Il y a beaucoup de tendresse dans cet album dont on ne sait s'il parle vraiment d'amour ou d'amitié. On sent qu'on est entre les deux, dans le monde de l'enfance. Séverine Vidal saisit ainsi ces histoires si importantes qui se tissent chez certains enfants et dont ils se souviendront toute leur vie comme étant l'histoire de leur premier amour. Celui des crayons, des cahiers de l'école, des gommes qu'on mange, des dessins, des petits mots, de la géométrie, des escapades en voyage (pas trop loin, juste au coin de la rue ou près de la rivière). Le texte saisit ces précieux instants et comme pour appuyer cette sensation donnée à ces moments furtifs, fragiles, parfois trop courts bercés dans l'insouciance de l'enfance, dans un temps insaisissable, les illustrations d'Irène Bonacina sont légères, fines, le noir ciselé par un jaune soleil lumineux, sensible et aussi fragile que ces grandes joies de l'enfance à protéger. Beaucoup de tendresse dans cet album d'une grande finesse *** Coup de cœur***

Quand un éléphant tombe amoureux de Daide Cali et Alice Lotti. Il fait tout pour se faire remarquer, l'éléphant, quand il tombe amoureux. Mais elle l'intimide, alors il se cache, il se lave tous les jours "même derrière les oreilles", il se met au régime, écrit des lettres, fait tout un tas de choses qu'il ne ferait sûrement pas autrement. Mais il est aussi triste, l'éléphant amoureux, car elle ne sait pas, elle qui passe, qui ne le voit probablement pas, qu'il est amoureux d'elle. Jusqu'au jour où... Délicatesse et sobriété sont au rendez-vous de ce bel album discret aux illustrations simples, douces et délicates, comme l'est ce petit bouquet de renoncules (dirait-on) que l'on verra au début et reverra à la fin. 


Marions-nous ! de Julia Donaldson et Axel Schefller. Ils s'aiment ces deux-là, deux épouvantails redoutés des corbeaux, plantés au milieu d'un champ : Betty Delorge et Harry Fortepaille. Et c'est bien pour cela qu'ils décident de se marier. Et de faire une liste. Ils y notent au crayon ce qu'il faudra trouver pour ce jour d'exception : des plumes, des coquillages, des fleurs et deux alliances. Et en route pour l'aventure car il faut "trouver tout ça". Tout se passe très bien au début. Les deux amoureux sont chanceux, les animaux les aident à trouver tout ce qui leur sera nécessaire pour habiller le plus beau jour de leur vie. Même des alliances anneaux de rideaux sont rapportées du fond d'une poubelle par des petites souris ravies. Il ne manque qu'une seule chose, des fleurs roses. Et c'est là que les choses se corsent, Harry filera seul pour tenter de les trouver, les fleurs tant souhaitées par son aimé et c'est ainsi que sans le savoir, il part pour un long voyage, la laissant seule au champ. Le fermier ne perd pas de temps pour remettre un nouvel épouvantail en place. Un sale type. Comment Betty se sortira-t-elle de ses pattes ?  En écrivant une autre version des feux de l'amour, semblerait-il, écrite par les auteurs de Gruffalo et de La Sorcière dans les airs qui revient dans la collection L'heure des histoires associé à un CD avec l'histoire à écouter. Pour les petits trajets en voiture ou les moments calmes, on ne s'en lasse vraiment pas. Une quinzaine de minutes avec quelques jeux à la fin racontés par Raphaëlle Goupilleau.  Retrouvez mes chroniques sur La Sorcière et Gruffalo ici.

Je parlais de petits mots d'amour dans une jolie sélection à retrouver Ici avec Les chaussettes qui puent, Marara, La drôle de maladie de P'tit Bonhomme, Mademoiselle Tricotin, Deux qui s'aiment et même La meilleure nuit de tous les temps !

*** Les références ***
Tandem  de Séverine Vidal et Irène Bonacina - Editions La joie de Lire - Février 2015 -  12 €.- dès 4 ans.
Quand un éléphant tombe amoureux  de Davide Cali et Alice Lotti - Editions Passepartout - 2014 -  14 €.- dès 4 ans.
Marions-nous  de Julia Donaldson et Axel Scheffler - Editions Gallimard Jeunesse - septembre 2014 -  13,50 €.- dès 4 ans.
La sorcière dans les airs  de Julia Donaldson et Axel Scheffler - Editions Gallimard Jeunesse collection L'heure des histoires livre audio - février 2015 -  9,90 €.- dès 3 ans.


On profite des vacances pour découvrir Cram Cram, magazine alternatif qui emmènent les 6/12 ans à la découverte du monde.. Autant dire presque en vacances mais en vacances instructives ! Un petit format carré attractif, des couleurs vives et dynamiques pour un sommaire qui l'est également. Dans ce numéro, cap sur les Galapagos sur les pas d'une famille qui partage son immersion. L'occasion d'une plongée singulière dans cet univers particulier à la faune dense et plutôt pacifiste et sociale comme le sont les phoques sur la plage, les tortues géantes et même les otaries et les pélicans au marché ! Un album de photos de famille, dont la qualité n'est pas formidable mais qui donne ce côté accessible à cette parcelle du bout du monde. Au sommaire encore un focus sur l'animal du mois, une grande histoire aux douces illustrations, mais aussi des ateliers de bricolage, une recette de cuisine, des blague et un petit point encyclo pour conclure le numéro en revenant sur des points évoqués au cours de celui-ci. Cram Cram ! c'est un bon petit magazine à parution bimestrielle qui ne demande qu'à être connu et à être lu à partir de  6 ans. + d'infos Ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire