lundi 15 décembre 2014

Le Prix des incorruptibles

C'est autour de deux titres que nous retrouvons notre petit rendez-vous mensuel autour du Prix des Incorruptibles.
Pour Petit Pois et Grenouille, respectivement en CP et en grande section, nous avons pioché dans la sélection des maternelles pour lire et apprécier Blancs comme neige de Rémi Courgeon
Après deux lectures de l'album, une fois la veille et une autre fois lors de la séance, c'est Petit Pois qui prend le relais et raconte le texte à sa manière (et à sa soeur aussi tant qu'à faire). Avant, c'était un souvenir plus ou moins précis de la narration. Maintenant, que quelques mois de CP sont passés (et quelques mois d'auto-apprentissage pour Grenouille) on a le droit à l'histoire avec de vrais mots lus dedans. "On fait chanter les lettres !". 

Et puis il y a les mimiques du conteur... "Les loups sont tristes que leur maman les appelle "hé toi" "

Une fois lue, l'histoire se fait brosser plus ou moins dans le sens du poil sur les fiches de lecture :
on écrit le titre, on dit si on a aimé ou pas et pourquoi, puis on fait un dessin. 
"Dans une famille de loups vivaient sept frères". Sept frère avec des noms bien différents comme Hubert, Ronaldo, Clovis par exemple mais avec une apparence tellement proche, tellement tellement proche, que même leur maman n'arrivait pas à les reconnaître. " quand elle s'adressait à l'un d'eux, elle disait : hé toi!" C'était terriblement vexant". Et un jour de grande bêtise (une envie de manger du cochon bûcheron), une erreur de porte et patatras, voilà tous les louveteaux dans les pots de peinture et pour chacun une tâche indélébile qui leur donne enfin une particularité. Comme si finalement il y avait du bon à faire des bêtises ! Un album touchant qui joue également sur la corde humoristique autant dans le texte que dans les illustrations.
Côté CE1
Le livre de maman d'Ingrid Chabbert et Cécile Bondon. Dans un univers aux illustrations tout en rondeur, le fil d'une histoire touchante, celle d'une petite fille qui raconte que sa maman ne sait pas lire. Ni le livre qu'elle conserve à son chevet et qu'elle tente parfois de déchiffrer en vain, ni un autre. "De là où elle vient, on n'apprend pas à lire aux petites filles".  Alors c'est elle, la petite fille, qui va apprendre à lire à sa maman. " Je ne sais plus combien de temps ça a duré. Combien d'heures, de jours, de semaines, de mois". Mais un jour, elle déchiffre enfin les mots de son beau livre de chevet et offre une lecture assurée et réconfortante à son enfant, et chacun retrouve sa place avec apaisement. Tendre et doux, cet album parle avec douceur et teintes pastel d'un sujet douloureux, souvent source de honte, tant du côté parental que du côté des enfants : l'illettrisme. Edité par Des ronds dans l'O, cet album est soutenu par Amnesty International et trouve toute sa place dans la sélection des Incorruptibles pour, qui sait, dénouer des petits nœuds embarrassés en classe, et ne plus faire rimer illettrisme et fatalisme. Regards complices, regards significatifs, regards croisés et émouvants, la relation mère-fille qui s'exprime autour du livre est clairement signifiée par des illustrations qui montrent ce que le texte exprime tout en pudeur ne dit pas. Cette complémentarité est très réussie. 

*** Les références ***
Blancs comme neige de Rémi Courgeon - Editions Milan - avril 2013 - 9,90 € - Dés 4 ans
Le livre de maman d'Ingrid Chabbert et Cécile Bondon - Editions des Ronds dans l'O - février 2013 - 13,50 € - Dés 6 ans

Retrouvez la saison 2014-2015 du  Prix des Incorruptibles sur le blog Maman Baobab ici :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire