vendredi 30 mai 2014

La mer, le bleu, l'océan...

... On y est, on y est toujours. Et peu importe si on y est en vrai ou pas, s'il fait beau ou pas (encore que...) on y est, on y est et on continuer à vous servir un grand bol de mer avec un album majestueux sur l'Océan.

Océano d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud. Nous quittons le port pour une grande expédition sur l'océan, coque rouge, toutes voiles dehors, bienvenue sur Océano, un beau, un énorme bateau positionné sur la ligne de l'océan tracée au premier quart du haut de la page, pour laisser la place au fond sans fond de l'océan. Et dès la première page, des pop-up investissent l'espace, des détails dans tous les sens, dessus et dessous, finement ciselés dans le papier, dentelle, orfèvre du pop-up : bienvenue dans Océana, l'album cette fois. Un album qui réserve des surprises, baleines majestueuses qui invvestit les fonds quand à la surface on ne devine qu'une partie de nageoires, icebergs immergés, bancs de poissons dans les eaux noires et profondes, coraux dentelés quand apparaissent les îles et leurs cocotiers. Très étonnantes, les doubles planches offrent un univers fin tout en transmettant la richesse de la diversité des paysages, l'immensité de l'océan et fragilité. Impossible de rester impassible devant cet album majestueux, *** Coup de cœur ***.

La chronique de Za est  et la chronique de La littérature jeunesse de Judith et Sophie Ici.

*** Les références ***

* Océano d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud Editions Hélium avril 2013 - 15,90 € à partir de 5 ans

Et n'oubliez pas de participer au concours Sardine... 
Il suffit de me transmettre un dessin ou une photo de sardine ou de sa représentation pour tenter de gagner par tirage au sort le dernier numéro de Georges, un très beau magazine graphique spécial sardine ! 

+ D'infos Ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire