mercredi 12 février 2014

On s'est fait tout petits dans une salle obscure...

Minuscules d'Hélène Giraud et Thomas Szabo : une grande réussite. Sur une toile qui n'a rien de commun avec l'araignée, vient de débarquer Minuscules La Vallée des Fourmis perdues film d'animation dont la genèse vient du petit écran avec des très courts métrages en 3D diffusés sur France 5. Le long fonctionne sur le même principe celui du "faux documentaire animalier" : un décor réel sur lequel se greffent des insectes en 3D sans bouche mais aux yeux agrandis et pas un mot, pas un dialogue. Enfin si, mais du dialogue petites bêtes ou insectes qu'on ne comprend pas directement, bien qu'il ne nécessite pas d'avoir de grandes antennes pour le décoder, tellement c'est réussi. Et sur la longueur, dans un long métrage ? ça tient ? Oui, ça fonctionne très bien ! Un couple d'humains est contraint de quitter les lieux de son pique-nique en pleine nature pour une naissance imminente. Des restes de table qui feront le régal de nombre de petites bêtes qui peuple les lieux, dont une bande de fourmis, des fourmis noires qui deviennent amies avec une coccinelle dont une aile bat de l'aile, et qui ensemble traverseront vents et marées pour tenter de rejoindre leur fourmilière avec un fabuleux trésor : une boîte en métal de sucres en pierre. Vents et marées, pour être plus exact, c'est peut-être un peu de météo désobligeante et de chutes d'eau ou de torrents revêches, mais c'est surtout une bande de fourmis rouges, aussi rouges que terribles, aussi terribles que rouges qui iront jusqu'à l'assaut de la fourmilière noire pour tenter de récupérer le fabuleux trésor : des pierres et des pierres de sucre. Les paysages sont fabuleux, les animations exceptionnelles, vraiment le film est un grand coup de cœur et pas que pour les grands tout à fait adapté aux enfants sourds et malentendants. Petit Pois a adoré et n'a, pour une fois, presque pas décroché malgré la durée : 1h29!  ***Coup de coeur ***

Pour prolonger le plaisir des images notamment, les Editions Nathan font paraître Le Grand Album et le Petit Album du film, texte de Gudule et Cécile Jugla d'après le scénario des réalisateurs. Les images tirées du long métrage sont très chouettes.
Albums édités chez Nathan
Janvier 2014 - 13,90€ le grand
format - 5,95 € le petit.





Et puis dans notre jardin, nous avons trouvé une coccinelle. Une coccinelle de février qui croquait notre céleri d'hiver. Quelle drôle d'idée. Au cas où elle cherchait une boîte d'allumettes - sait-on jamais-, on l'a très vite relâchée après l'avoir photographiée... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire