mercredi 22 janvier 2014

Des petites et des très petites princesses !

Etre une princesse ? Quel rêve, paraît-il ! Et les petits ont une grande tendance à être friands de ces histoires : en voici une première sélection qui verra une suite en fin de semaine.

Princesse Mila et le vilain minou d'Alison Muray. Alors que son père le roi lit et que sa mère, la reine, tricote, Princesse Mila s'ennuie. Son attention se porte sur un chaton tout blanc qui s'est emmêlé dans une pelote de laine rose à paillettes. Quand il voit la princesse arriver vers elle, il se sauve, elle tente de le rattraper. Le chaton file, déroulant la laine derrière lui, qui devient le fil conducteur de l'album, avec du relief et des paillettes, un fil que la petite fille suit, pages après pages, et qui montre le chemin tarabiscoté qu' a pris le chaton pour filer filer, pas droit, mais pas droit du tout.. Le jeu du chat et de la souris, du chat et de la princesse plutôt, est bien conduit, le jeune lecteur prend tout de suite part à l'histoire, joue à cherche et trouve pour situer le chat dans l'image et tracer avec son doigt le chemin qu'il a pris dans de très belles illustrations qui courent elles aussi sur deux pages. C'est un album gai et coloré à découvrir à partir de 2 ans.

Elinor n'aime pas l'école de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon. Aujourd'hui Elinor va faire sa rentrée. Mais la rentrée des classes, la toute première, pour Elinor, n'est pas une rentrée des classes ordinaire car Elinor est une princesse. Et comme Alinor, peu rassurée par cette rentrée, est une enfant gâtée, exigeante et très écoutée, la demoiselle exige, que ses parents restent avec elle, en classe. Et les parents couronnés, le roi et la reine, quand même, cèdent sans discuter. Et ils ne sont pas ridicules du tout du tout, le roi et la reine, à côté de la ribambelle d'enfants de maternelle... Ils prennent de la place, sont très présents à côté de leur enfant, trop, beaucoup trop, coupent la parole, répondent (n'importe quoi) à la place des enfants pour le plus grand désarroi de la petite princesse qui finit par trouver un petit peu pénible la présence de ses parents. Et si l'école était un espace préservé pour les activités et l'éveil des enfants ? C'est un substance le message que passe avec humour Christine Naumann-Villemin dans cet album à découvrir à partir de 3 ans.


Inès la princesse de rien du tout d'Eric Fleury. Sur la tête d'une petite fille, installée sur une chaise, cachée sous une tresse, Inès, prenait son petit déjeuner. Inès une toute petite princesse aussi minuscule que pas ridicule pour un sou, autant de mauvais poil qu'est l'humeur d'un pou. Il faut dire qu'elle n'a peut-être pas que ce point commun avec le parasite. Mais pou importe, revenons à Inès livrée à son triste sort, celui de s'être fait chasser du royaume des siens pour trouver un prince charmant et fonder son propre royaume sur une tête non hostile. Enfin, non hostile si la mère de l'enfant qui la découverte la laisse tranquille. Et c'est bien ce qu'elle fit. En lui donnant même de bons conseils : sauter de têtes en têtes des enfants à l'heure de la cantine pour chercher son chevalier servant, chercher le prince à la piscine... Et Inès au caractère de pou trouvera peut-être une solution elle-même pour recevoir des prétendants par dizaines, jusqu'à faire des petits par centaines ou presque et à continuer l'histoire à l'infini, charge aux petits de trouver leur propre tête à tout. Une histoire qui chatouille et qui grattouille, qui évoque avec humour sans les nommer, ces petites bêtes chasseuses de têtes, ces petites bêtes de rien du tout dont il est bien difficile de se débarrasser une fois qu'elles sont installées. L'univers graphique d'Eric Fleury est très particulier, personnages aux têtes disproportionnées, aux grands yeux et grosses lèvres qui ne peuvent laissés indifférents, ni dans un sens, ni dans l'autre. Eric Fleury illustre l'univers de Pitt Ocha, des Ogres de Barback qui fêtent d'ailleurs leurs 20 bougies cette année. Je vous avais parlé du dernier opus, La tisane des couleurs Ici

Le petit âne de Venise de Michael Morpurgo, illustré par Helen Stephens. Si la fille d'un Doge n'est pas une princesse, le statut du père en fait quand même une notable : elle vit dans un palais tout de même au cœur de Venise. "Totto était un âne. Son père avait été un âne avant lui, et sa mère aussi. Totto devait être un âne, que ça lui plaise ou pas. Et ça ne lui plaisait pas, pas du tout". Le travail commençait tôt pour Totto et ce n'est pas peu dire qu'affirmer qu'il était chargé comme un mulet. Porteur de pastèques quand son maître en était vendeur. Porteur de mouches aussi et c'est comme ça d'ailleurs que le surnomme son maître "vieux sac à mouches". Il était moqué, personne n'achetait ses fruits. Et puis un jour, une petite fille à la belle robe se jeta sur lui, sa gouvernante sur les talons. Elle voulait une pastèque, elle voulait un nouvel ami. Et quel succès d'un coup pour le marchand et son âne, au cœur de la place Saint-Marc. La petite fille est fille du grand doge. Aura, tout simplement. Et quand son père veut lui offrir le plus beau cheval de la ville pour son anniversaire, c'est au canasson que pense cette dernière. Le petit âne de Venise et une fable douce et sensible, un grand album aux illustrations soignées et dont la couverture déjà donne le ton et la douceur. A destination des enfants qui commencent déjà à lire tout seuls.

*** Les références ***
* Princesse Mila et le vilain minou d'Alison Muray, Editions Gallimard Jeunesse, août 2013 - 13,80 € - à partir de 2 ans
*Elinor n'aime pas l'école de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon, Editions Kaléidoscope - septembre 2008 - 12,50€ - à partir de 3 ans
*Inès la princesse de rien du tout d'Eric Fleury, Editions Irfan, le label, février 2013 - 15 € - à partir de 5 ans.
*Le petit âne de Venise de Michael Morpurgo, illustré par Helen Stephens, Edition Gallimard Jeunesse, août 2013 - 13 € - à partir de 6 ans.


Pour parler encore Princesses, mais aussi chevaliers et Dragons, revenez ce week-end, je vous concocte une belle sélection de livres jeunesse, mais aussi de recettes de cuisine et d'activités à faire en famille, avec notamment la découverte de la box Chevaliers et Princesses de Charlie Jasmin !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire