lundi 27 janvier 2014

Princesses pas bêtes !

Après une première série sur les princesses mercredi dernier, la box Chevaliers et Princesses chez Charlie Jasmin, découverte hier et que j'ai chroniqué avec des livres sur les dragons et des carnets d'activités sur les chevaliers, voici 2 albums qui parlent princesse et qui détonnent ! 

Léontine Princesse en salopette de Sandrine Vidal et Soufie. Dans la vie de château, il y a des codes, des robes (roses), des cheveux bien coiffés, des pantoufles de vair, des manteaux brodés au fil d'or, des cours de harpe, de bienséance, de politesse, et tout un tas de choses que Léontine peut réciter du bout des doigts et qui son liés à l'univers des vraies princesses. Comme l'est sa sœur, par exemple. Ce n'est pas que Léontine ne soit pas une vraie princesse, non, non, c'est juste qu'elle est une princesse en salopette. (Avec des bottes de pluie aussi). C'est plus facile pour courir, sauter, jouer de la batterie, garder ses distances avec les enfants malotrus qui auraient oublié de demander avant de faire un bisous mouillé, et de toute façon "le royaume ne s'en porte pas si mal". C'est tout. Heu, non, ce n'est pas tout, Léontine continue à casser les codes, à passer outre les conventions, et pas seulement en portant une salopette en jeans et des bottes de pluie, non, non, non. Elle le fera dans tous ses choix, dans ses rêves, ses pensées sortent du cadre, saute à pieds joints dans les traditions, les écrabouillent et éclaboussent même. Elle organisera même une manif' d'ailleurs, alors c'est un *** coup de cœur *** et pas seulement pour le texte et le message véhiculé "A bas les contes de fée, vive l'amour!" ou " Alphonse, descends de ton cheval, y 'a du linge à étendre!", aussi pour les illustrations, l'univers de Soufie est gai, joyeux et pétillant, et même avec du rose, c'est bien loin de la guimauve ! 
Un livre lu sur les conseils de La Mare aux Mots !

Comme une princesse de Brigitte Minne et Merel Eyckerman. Elle a de très grosses lunettes rondes et elle a perdu des dents de lait. Elle s'appelle Marie et vit avec son papa. Elle est triste. Elle n'est pas une princesse. Son papa ne peut pas la laisser penser cela. Il va lui montrer, en lui faisant manquer l'école, que les apparences ne sont peut-être pas ce qui est essentiel dans la vie. La coiffeuse a une la lèvre fendue par une cicatrice, "elle fait des merveilles avec un peigne et une brosse". C'est une vraie princesse. Michèle a peut-être des joues énormes, elle est pourtant la princesse du gâteau au chocolat. C'est elle qui fait les meilleurs du monde. Marie apprend à regarder les choses autrement et retrouve le sourire et la bonne humeur en tirant une belle leçon de vie de cette journée passée sur les pas de son papa. 
"- Il y a bien d'autres princesses que celles des livres, n'est-ce pas, Papa ? dit Marie.
- Il y a des princesses partout. Il a des princesses qui habitent dans des châteaux et d'autres qui vivent dans des maisons, des appartements, des cabanes, et même dans la rue. Il y a des princesses de toutes les tailles. Des grosses et des maigres. Des princesses à la peua claire et des princesses à la peau sombre (...)". 
Douces, au tons pastels et aux traits ronds, les illustrations de Merel Eykerman font apparaître un très bel univers, la représentation de Marie, la petite fille, est particulièrement réussie et offre à l'album une couverture d'exception. *** Coup de cœur ***




*** Les références ***
* Léontine princesse en salopette de Séverine Vidal et Soufie, éditions Les P'tits Bêrets, collection la tête sur l'oreiller - 2011 - 12,90 €
* Comme une princesse de Brigitte Minne et Merel Eyckerman, Editions Talents Hauts, septembre 2013 - 13,90 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire