lundi 11 novembre 2013

Sur la route, aller et retour... [livre- CD]


Pour ce long week-end, nous n'étions pas seuls sur les routes, mais nous les avons prises, les routes, pour aller voir ce petit bout du monde, Penn ar Bed, pour avoir une bonne raison de mettre ces monstrueuses bottes de pluie, pour voir grands amis et petit, des enfants, des enfants, des enfants aussi. Pour dessiner un grand bonhomme sur une plage désertée et mouillée... Pour faire des concours de châteaux de sable et épater des pâtés bien tapés. Pour perdre la petite fille playmo aussi, si chère à Petit Pois. Oui, le voilà, l'avis de recherche vu de la tourelle ou vue sur la mer, et pour passer le temps de voiture sagement, intelligemment, bellement, agréablement, nous nous sommes laissés emporter, séduire par deux belles histoires narrées que l'on a pu écouter en roulant, en roulant, en roulant, en regardant les paysages défiler, en regardant la pluie et pas le beau temps.




Ma grande sœur m'a dit de Gilberte Niamh Bourget, illustré par Julia Waters, musique de Laurent Sauvegnac. 

Mon premier rendez-vous avec les éditions Hélium est un rendez-vous coup de cœur. Ma grande sœur m'a dit c'est à la fois un très beau livre et un CD de grande qualité qui peuvent s'apprécier ensemble, un lapin musicien fait des roulements de tambour pour indiquer qu'il faut tourner la page, ou tout aussi bien indépendamment. Deux personnages principaux, une grande sœur et son petit frère, nous font passer de saison en saison dans un grand album aux illustrations riches et douces, aux doubles pages denses à l'univers graphique qui flirte avec un style rétro. Des paysages qui fourmillent d'animaux que l'on voit évoluer de saisons en saisons, un conte gai et coloré qui lie imaginaire et réalité, comme si les changements de saisons devenaient prétexte à la fête, bal de printemps, fête déguisée en automne, cache-cache en hiver... En parlant de cache-cache, sur chaque page il faut retrouver un chien très sportif (parachute, surfe, balançoire...) et courir après le maître du temps, le lapin musicien. L'univers musical est aussi chaleureux, coloré et très entraînant. Entre chaque scène de saison, une double page est consacrée aux sons des animaux ou de la nature que l'on retrouve à l'écoute avec surprise et fascination : le merle siffle, le ruisseau coule, le pic-vert pleupeute, le blaireau se faufile entre les grandes herbes... Sur la dernière piste des devinettes sonores, sur l'avant-dernière la bande-son du conte. Un album et un CD de grande qualité, un livre à proposer aux 2-6 ans, un grand *** coup de cœur***. Pensez-y pour Noël !  

Un extrait en images Ici 
L'avis de La Mare aux mots
D'autres livres sur les saisons Ici 


Le Bon Gros Géant de Roald Dahl, 
lu par Christine Delaroche et Daniel Prévost
Il y a bien sûr le texte de référence et son grand auteur qu'on ne peut qu'aimer, l'immersion dans nos lectures d'enfants, dans une histoire que l'on connaît peut-être pas par cœur, mais presque. Sophie, petite orpheline, se fait enlever par un géant. Frayeur, terreur, la mangera-t-il ? la cuisinera -t-il aux petits oignons ? Non, non, non. Par chance il s'agit du Bon Gros Géant, du BGG, celui qui ne mange pas d'hommes de terre, mais seulement des légumes, qui est doux comme un agneau et fabrique des potions de rêves qu'il souffle la nuit sur la tête des grands et des petits. Par contre, il y en a 9 autres, des géants, qui eux parcourent le monde la nuit pour enlever et croquer de la chair fraîche, de la chair d'enfant, de la chair humaine... Pour Sophie et pour le BGG, il faudra les en empêcher. Mais qui donc pourrait les aider ? La reine d'Angleterre, pardi. Il faudra ruser pour réussir à s'en approcher. Avec le Bon Gros Géant, Roald Dahl a livré une nouvelle fois une histoire géante dont l'histoire, la finesse du texte et des jeux de mots sont un régal. La version lue et mise en musique dans la collection Ecoutez Lire chez Gallimard est une très grande réussite. Christine Delaroche et Daniel Prévost ont su faire sonner le style si particulier, si pétillant, de l'auteur, mettre en mot l'écriture fine, délicate et savoureuse d'un auteur que l'on peut lire à partir de 8 ou 9 ans et que l'on peut écouter grâce à ce support bien plus tôt ! Grand *** coup de cœur ***


Ecoutez un extrait sur le site de Gallimard Jeunesse Ici 

" Des fois ça fait un peu peur mais c'est super ! Mais maman, la reine d'Angleterre, elle a quand même une drôle de voix, elle ne doit pas être en vrai sinon, elle parlerait comme moi " #Grenouille 4 ans
Et un petit coup de Saule aussi même si cela n'a presque rien à voir, c'est


*** Les références ***

. Ma grande sœur m'a dit de Gilberte Niamh Bourget, illustré par Julia Waters, musique de Laurent Sauvegnac, Editions Hélium - Un livre, un CD, 2009 - 19 €

.Le Bon Gros Géant de Roal Dahl, lu par Christine Delaroche et Daniel Prévost, Gallimard Jeunesse, collection Ecoutez Lire - octobre 2013 - 2 CD  - texte abrégé - 2h30 environ - 
écoute en classe autorisée par l'éditeur - 15,90 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire