mardi 9 juillet 2013

Deux albums aux petits pois...

Trois petits pois de Marine Rivoal. Ils sont ronds, souriants, gros, bien verts, d'un vert qui flashe sur des fonds gris, c'est un album en bichromie. Ils sont deux d'abord et n'ont qu'une envie fuir la cosse, vivre leur vie. Tout verts ils deviennent les yeux grand ouverts d'un chat noir ou d'un chat gris, ils filent, ils roulent, de pomme en pomme, de pomme en vers, et contre tout, contre toute attente continuent à devenir yeux, yeux d'escargot cette fois. En haut, en bas, ils continuent leur chemin jusqu'à se terrer, ils s'aiment. Ils sèment et bientôt d'ailleurs deviendront trois. Très peu de texte pour cette tendre histoire aux illustrations d'un gris presque argenté, magnifiques. Un livre d'une très grande qualité d'édition, une belle histoire, un bel objet, une belle reliure, de très beaux pois : c'est un gros *** coup de coeur *** 
aux Editions du Rouergue, 2012 - 15 €
Un tout petit pois de Stéphane Servat. Ce petit pois là est "tout riquiqui dans le ventre de sa maman". Il grandit, grossit, n'a qu'une envie : naître. Le petit pois, le voici, le voilà, dans les bras de son papa, dans son lit, seul dans sa chambre, le voici qui grandit, qui explore, qui visite, qui entre à l'école, la classe, la récré, son environnement grandit, grandit, comme lui, jusqu'à ce qu'il prenne conscience des territoires, des pays, jusqu'à ce qu'il prenne conscience de l'univers... Une histoire illustrée par la géométrie, des petits pois tout ronds, des rectangles, des triangles, des carrés, pour figurer, schématiser, un texte qui emmène un tout petit pois du ventre de sa mère au ventre du monde, au ventre de l'univers. 
aux Editions Rue du Monde, 2009 - 14 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire