samedi 9 mars 2013

Le Printemps des Poètes

Ce n'est pas tout à fait le printemps, pourtant aujourd'hui, ici, ça en avait un sérieux goût. D'ailleurs, la 15e édition du Printemps des Poètes commence ce samedi pour se clôturer quasiment en même temps que le Salon du Livre de Paris, le 24 mars. Pour ce dernier, je vous réserve quelques surprises prochainement... Suivez l'actu sur la page Facebook du blog.





Mais revenons aux mots, aux vers, aux strophes, aux rimes ou pas, au rythme aussi, revenons au printemps et surtout à la poésie avec une très belle anthologie.

Qu'est-ce qui mijote dans ma marmite à mots ? est un recueil de poèmes très gourmands, axé sur la nourriture, les aliments, l'envie, le goût, le manque aussi. Drôles de recettes mises en vers, mises en rimes, d'hier et d'aujourd'hui, sélectionnées par Célia Galice et Emmanuelle Leroyer et excellemment illustrées par Amélie Falière. Jeux de mots, jeux graphiques, du bruit dans les cuillères, dans la marmite, des rimes dans les oreilles. Une petite envie de vous donner envie... Un extrait à lire à haute voix, des mots à délier avec la langue, à apprécier avec la bouche, comme si la poésie était gourmandise :

J'ai trempé mon doigt dans la confiture de René de Obaldia:
" J'ai trempé mon doigt dans la confiture
Turelure.
ça sentait les abeilles
ça sentait les groseilles
ça sentait le soleil.
J'ai trempé mon doigt dans la confiture
Puis je l'ai sucé [...]
Sucé
mais tellement sucé
que je l'ai avalé "

Oh, et puis, il y a aussi Le menu du cochon qui voulait devenir top modèle de Jacques Roubaud, que j'ai tant aimé ou encore le Pagivore de Pierre Coran, sans oublier On peut se tromper de Norge. Juste parce que "Le principal c'est d'aimer" et tant pis si on prend des vessies pour des lanternes. Pour donner goût aux mots, poèmes et poésie, pour rire, mais pas seulement pour rire, pour jouer avec les mots et avec les sons, il n'y a pas d'âge, mais il y a des livres très bien faits, de beaux livres, et celui-ci en fait partie.

Qu'est-ce qui mijote dans mammite à mots, anthologie de poèmes sélectionnés par Célia Galice et Emmanuelle Leroyer illustrés par Amélie Falière, Editions Bayard Jeunesse, collection Demande aux poèmes, à partir de 6 ans, 9,90 €

A la fin de l'ouvrage une bio de chaque auteur et des petites pistes pour s'exercer à écrire.





Pour en avoir un peu plus, revenez un an en arrière, Ici vous retrouverez dans la même collection la présentation de Pourquoi ma grand-mère tricote des histoires

Aucun commentaire:

Publier un commentaire