samedi 14 juillet 2012

La double peine...

... ce serait de n'être vu(e) que par le prisme d'une condition non choisie que l'on tente de dépasser, de surpasser au quotidien, dont on tient parfois à s'alléger, et principalement dans le cadre professionnel. Là où les petits minis qui vous renvoient aussi votre monoparentalité dans la trombine - sans arrière pensée aucune - ne mettent pas un pied.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire